Bienvenue sur le site de la Sodobria


La Chorale de Suèvres en Loir et Cher

Notre chorale existe depuis 1987. Paroissiale à l’origine, elle devient associative et prend le nom de Sodobria en 2010, en référence à l’appellation latine du village de Suèvres, Sodobrium.

Elle réunit femmes et hommes – en nombre toujours trop restreint – tous choristes amateurs et passionnés.

Nous nous efforçons d’offrir un répertoire éclectique, allant du sacré au profane, de la renaissance à aujourd’hui.

Depuis 2001, la chorale est dirigée par Françoise Koreneff.

Nous vous souhaitons une agréable visite de ce site et vous invitons à nous faire part de vos remarques.


Sodobria en pays de Guérande

L’art de mettre du sel dans le chœur

Pour ma part, c’est la troisième fois que je participe à une expérience de délocalisation de la chorale Sodobria.

Cette fois-ci, c’est la visite du pays de Guérande qui a été choisi. Pas vraiment un hasard, la chorale du Croisic-Piriac-Mesquer, le groupe vocal Mosaïque, où sévit la sœur de l’un d’entre nous, avait proposé de venir partager un concert et quelques bouteilles avec elle. Ce fut fait, et sacrément réussi, le long week-end du 1er mai, entre les deux tours de l’élection présidentielle.

La météo nous promettait des intempéries qui devaient gâcher notre escapade. En fait, un samedi ensoleillé avec visite Guérande, citadelle royale pleine d’échoppes pour touristes, de sel et de caramels au beurre salé et un dimanche matin où quelques gouttes de pluie nous ont accompagné pendant la visite d’un marais salant, un dimanche après-midi franchement pluvieux ce qui, faute de ballade le long de la cote sauvage, a permis notre arrivée en avance à la salle de spectacle de Mesquer.

Habitués à chanter dans des églises ou des salles des fêtes à l’acoustique incertaine, il a fallu nous habituer à cette salle de 320 places à l’acoustique exceptionnelle, ne pas chanter trop fort, convenir que chaque pupitre et toutes les nuances se détachaient précisément, et ne pas chuchoter entre les chants.

Avant l’entrée en scène des chorales, un copieux buffet étaient servi aux choristes pendant lequel des échanges se sont produits entre les deux chorales.

Notre prestation, en commençant par notre entrée en scène « scénarisée » accompagnée par Claude au tambour, a été appréciée. Notre programme éclectique (chants sacrés, Renaissance pour terminer par des chansons françaises accompagnées par André à l’accordéon) a été très applaudi. Il faut dire que chanter dans une salle de cette qualité a dû nous transcender. Merci à Françoise de l’avoir concocté et pour sa direction toujours aussi rassurante.

Au total, trois jours très agréables qui ont allié une bonne humeur, des renforcements amicaux entre les choristes et le plaisir du chant choral.

Lire l'article...